La charge de la brigade bovine (pas légère)

Le dur métier d’Artiste est parfois dangereux, et le dessin d’après nature un risque que, tel le reporter de guerre ou le pilote d’essai, nous acceptons comme faisant partie de notre engagement.

(Nota bene : les faits relatés ci-dessous sont véridiques à 80% au moins…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes connaissances en anatomie bovine (qui sont grandes) m’obligent à dire qu’il s’agissait de veaux et non de taureaux.

Et que je ne parle pas le veau moderne.